Business Women in Trade 2016

Édition 2016 du bulletin - Les femmes d'affaires en commerce international

Dans ce numéro

Également disponible en (Format PDF, 564 ko)


Le monde à votre porte

Nous sommes heureuses de vous présenter l’édition 2016 du bulletin « Les femmes d’affaires en commerce international ».

Le commerce occupe une place importante au Canada. En effet, faire des affaires à l’échelle internationale ne fait pas que relier notre pays au reste du monde : cela est absolument essentiel pour notre prospérité, pour la croissance de notre économie et pour la création d’emplois bien payés pour la classe moyenne.

Il existe des occasions exceptionnelles à la maison et à l'étranger pour les entreprises canadiennes de calibre mondial, y compris pour celles dirigées par des femmes. Le thème de cette année résume bien la situation : vous avez véritablement – Le monde à votre porte –. Voilà pourquoi nous nous employons à vous donner accès à de nouveaux marchés,  à vous aider à saisir les occasions d’exporter et à promouvoir vos produits et vos services à l’échelle de la planète.

Dans cette édition vous trouverez des informations sur le programme Femmes d’affaires en commerce international, notamment les produits, les services et les activités qui ont  été conçus spécifiquement pour vous. Nous sommes convaincues que ces informations vous seront utiles dans votre recherche de nouveaux débouchés à l’étranger.

Nous vous encourageons vivement à vous inscrire à CanExport. Ce nouveau programme de financement lancé en janvier dernier aide les petites et moyennes entreprises à pénétrer de nouveaux marchés.  

Nous sommes persuadées que les femmes d’affaires canadiennes continueront à faire leur place et à réussir sur la scène internationale. Quel que soit votre secteur d’activité, nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir vous accompagner sur le chemin de la réussite.

Ministre Freeland
L’honorable Chrystia Freeland
Ministre du Commerce international

Ministre Chagger
L’honorable Bardish Chagger
Ministre de la Petite entreprise et du Tourisme

Des marchés à conquérir partout dans le monde

Lorsque l’entrepreneure vancouvéroise Susanna Carson a voulu accroître ses ventes aux États-Unis, elle s’est tournée vers le programme de Femmes d’affaires en commerce international (FACI) d’Affaires mondiales Canada pour obtenir de l’aide. Elle affirme que cette expérience lui a ouvert les yeux. Il y a trois ans, la fondatrice de BSI Biodegradable Solutions, une entreprise d’emballages durables pour les aliments et les boissons, s’est jointe à la mission commerciale de FACI à Minneapolis.  

« Le soutien que FACI m’a apportée sur le terrain a été significatif. Il comprenait des conseils et une aide à la collecte de renseignements. En collaborant avec FACI, je me suis souvent exclamée; “ Je n’avais pas pensé à ça! », explique Mme Carson.

Elle est rentrée au Canada pour créer de nouveaux produits qui arriveront sur le marché en 2016. Elle affirme que la découverte de sa concurrence à l’étranger l’a poussé à repenser la façon dont elle ferait passer son entreprise au niveau supérieur.

« J’ai eu un déclic. Je me suis dit : “ Wow, je dois créer des produits qui épateront mes clients. ” Nous avons changé de trajectoire afin de développer une toute nouvelle catégorie de produits. »

Mme Carson est l’une des nombreuses réussites associées au programme FACI. Avec le Service des délégués commerciaux (SDC), le programme aide les femmes à saisir les occasions d’affaires qui s’offrent à l’échelle de la planète. Le SDC est un service gratuit du gouvernement du Canada disponible dans 161 villes dans le monde et au Canada. Pour commencer, les délégués commerciaux à travers le Canada peuvent évaluer le potentiel des marchés et vous aider à vous préparer à l’exportation.

« Nous sommes le premier point de contact, explique Patricia Langan-Torrell, directrice et déléguée commerciale principale pour l’Ontario. Nous vous aiderons à déterminer si vous disposez de la capacité et des ressources nécessaires à l’exportation. Nous travaillerons avec vous pour examiner votre plan d’exportation et discuter de votre stratégie de pénétration du marché, des questions réglementaires et logistiques, des facteurs de risque et du financement. »

Lorsque votre entreprise sera prête à pénétrer les marchés internationaux, le SDC au Canada vous mettra en contact avec leurs collègues à l’étranger. Les délégués commerciaux connaissent leurs marchés et la demande par secteur. Ils aident les entreprises à cerner les personnes-ressources compétentes, notamment les agents, les distributeurs, les acheteurs et les partenaires.

« Nous soutenons également la R et D et le développement de nouveaux produits. Si vous avez une idée et que vous avez besoin d’un partenaire pour la développer, nous pouvons vous aider. Nous pouvons aussi vous aider à chercher des investisseurs », affirme Sara Wilshaw, Consule générale du Canada à Dallas (Texas).

Lorsque votre entreprise est prête, Mme Wilshaw affirme qu’il est important de ne pas trop étendre votre filet. « Certaines personnes s’enthousiasment et veulent aller partout à la fois. S’il s’agit d’un marché de grande taille, comme l’Inde ou les États-Unis, réduisez vos choix à quelques marchés au sein de ce pays. »

Mme Wilshaw recommande également de chercher des synergies. « Essayez de repérer les marchés qui ressemblent le plus au vôtre ou qui comptent des industries semblables. Si vous offrez un produit de services financiers qui se vend bien à Toronto, envisagez New York, Londres ou Hong Kong. »

Les bénéfices peuvent être particulièrement importants pour les entreprises qui travaillent avec les délégués commerciaux du Canada. « Nous avons tiré grandement parti des programmes gouvernementaux, explique Mme Carson. Je n’en serais pas là aujourd’hui si je n’avais pas gardé l’esprit ouvert aux occasions. »

« FACI et le SDC aident les entrepreneures canadiennes dans une large gamme de secteurs et à différentes étapes de leur croissance, affirme Adria May, déléguée commerciale de FACI. Le fait de travailler avec l’équipe de FACI peut ouvrir des portes vers de nouveaux marchés et différentes possibilités pour soutenir l’expansion de vos affaires à l’étranger. »

Pour en apprendre davantage sur FACI et le SDC, consultez femmesdaffairesencommerce.gc.ca.

La réussite commence ici

Christy Cook
Christy Cook, propriétaire
Teach My

La femme d’affaires torontoise Christy Cook sait à quel point il est important d’avoir une équipe à ses côtés pour vendre ses produits à l’étranger. Après neuf ans en affaires, elle vend ses trousses d’apprentissage Teach My dans l’ensemble des États-Unis. Son dernier projet? Le Royaume-Uni.

« Je ne connaissais personne sur le terrain, alors j’ai contacté l’équipe de Femmes d’affaires en commerce international (FACI) pour obtenir de l’aide et des contacts, » explique Mme Cook. « Elles m’ont ouvert les yeux sur le commerce dans ce marché. Elles m’ont donné des renseignements sur les lignes directrices du Royaume-Uni relatives à la vente de produits destinés aux bébés et aux tout-petits. Josie et son équipe se sont montrées très utiles. »

Josie Mousseau est la directrice adjointe de FACI. « Notre mission est d’aider les femmes d’affaires canadiennes à réussir sur les marchés étrangers. Nous créons des liens entre les femmes et les renseignements, les services et les personnes-ressources dont elles ont besoin. Nous travaillons avec nos collègues du SDC pour emmener les femmes d’affaires en mission commerciale, les aider à identifier les clients potentiels, les préparer aux nouveaux marchés et leur offrir un soutien continu. »

De plus, FACI collabore de façon étroite avec les associations de femmes d’affaires à travers le Canada, dont Women’s Enterprise Organizations of Canada (WEOC).

« Ensemble, nous sommes plus fortes, » affirme Sandra Altner, présidente de WEOC et PDG du Centre d’entreprise des femmes du Manitoba. « Notre centre aide les femmes d’affaires à élaborer leurs plans d’exportation, à trouver le marché le mieux adapté à leur produit ou leur service et à prendre des décisions sur des questions telles que le prix et l’emballage. FACI nous complète. Elles comprennent l’importance de la diversité chez les fournisseurs et peuvent faire le lien entre nos clientes et les possibilités d’affaires ou les présenter à des acheteurs. Je n’ai que des éloges à leur sujet. »

Êtes-vous prêtes à faire le premier pas vers la réussite? Communiquez avec FACI par courriel à faci@international.gc.ca.

Faire en sorte que les femmes restent sur la voie de la réussite

Vous voulez rester au fait des dernières nouvelles touchant les femmes d’affaires canadiennes qui souhaitent conquérir des marchés à l’étranger?  Venez échanger avec nous et accédez à un réseau d’expertise au sein de notre groupe LinkedIn sur linkd.in/bwit-faci. Visitez notre site Web et inscrivez-vous à notre liste de diffusion sur femmesdaffairesencommerce.gc.ca. Nous vous tiendrons au fait de nos programmes et services destinés aux femmes, de nos missions commerciales, des événements, des accords commerciaux et de bien plus encore.

Comment jouer dans la cour des grands

Vous souhaitez vendre vos produits ou services à de grandes multinationales comme UPS, Disney ou Coca Cola? Vous avez des options. Les équipes de Femmes d’affaires en commerce international (FACI) et du Service des délégués commerciaux (SDC) offrent leurs connaissances spécialisées :

Tirez parti des possibilités liées à la diversité des fournisseurs

« Faites des recherches sur vos entreprises cibles pour savoir si elles disposent d’un programme de diversité des fournisseurs. De nombreuses entreprises américaines ont des programmes visant à acheter des produits et services d’entreprises appartenant à des femmes. Pour être admissible, vous devez certifier qu’une femme détient au moins 51% de votre entreprise. Nous avons vu de nombreuses femmes connaître du succès en empruntant cette voie », affirme Josie Mousseau, directrice adjointe de  FACI.

Commencer au Canada pour vendre à l’étranger

« Demandez aux acheteurs des filiales canadiennes avec lesquels vous faites affaire de vous mettre en rapport avec les acheteurs de l’entreprise dans votre marché cible, conseille David Weiner, délégué commercial principal du Canada à Dallas (Texas). Lorsque vous ciblez des marchés émergents, positionnez-vous d’abord comme fournisseur de multinationales ayant leur siège social nord-américain aux États-Unis pour pénétrer le marché. »

Augmentez votre valeur au moyen de partenariats

« Formez une coentreprise avec d’autres petites entreprises. Les grandes multinationales veulent une entreprise unique plutôt que 50 fournisseurs différents. Si elles peuvent réduire leurs coûts, simplifier leur chaîne d’approvisionnement et accéder à des solutions novatrices, elles voudront travailler avec vous », précise M. Weiner.

Participez à des missions et à des événements

« La conférence et foire commerciale annuelle du Women’s Business Enterprise National Council (WBENC), et la conférence d’expansion des affaires « Go for the Greens » pour les entrepreneures permettent de rencontrer des acheteurs bien intégrés dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Elles offrent également le soutien spécialisé des délégués commerciaux, y compris celui de l’équipe de FACI », indique Mme Mousseau.

Jouez dans la cour des grands. Joignez-vous à notre prochaine mission commerciale de femmes d’affaires. Pour obtenir plus de renseignements, visitez deleguescommerciaux.gc.ca/missionscommercialesfemmes.

Des déléguées  canadiennes participent à la conférence d'expansion des affaires « Go for the Greens » pour les entrepreneures, à Orlando (septembre 2015)
Des déléguées canadiennes participent à la conférence d’expansion des affaires « Go for the Greens » pour les entrepreneures, à Orlando (septembre 2015).

Un argumentaire efficace

Vous travaillez encore à l’élaboration de votre argumentaire et vous voulez qu’il soit parfait? Nous avons demandé conseil à deux expertes : une femme d’affaires qui est cliente de FACI et une déléguée commerciale chevronnée.

Angela Civitella, coach en entreprise agréée, INTINDE

  • Sélectionnez judicieusement les entreprises avec lesquelles vous souhaitez communiquer. Sachez à quels besoins vous pouvez répondre.
  • Étudiez leur culture d’entreprise. Votre message doit montrer que vous les comprenez.
  • Connaissez votre exposé à fond. Assurez-vous qu’il soit fluide et non automatique.

Lisa Stockley, Consule et déléguée commerciale à Atlanta (Géorgie)

  • Faites des recherches sur la personne que vous allez rencontrer. Étudiez-la attentivement sur LinkedIn, Twitter et YouTube.
  • Sachez où vous vous positionnez par rapport à vos concurrents et démontrez pourquoi votre produit ou service est supérieur.
  • Pratiquez. Vous ne pouvez pas répéter trop souvent. Enregistrez-vous pour améliorer votre performance.
  • Assurez-vous que les chiffres sont exacts sur les diapositives portant sur les finances. Montrez-leur pourquoi ils ne peuvent pas vivre sans votre produit ou service.
  • Soyez impeccable. Soyez sûre de vous. Les gens se souviennent des argumentaires qui ont de la personnalité.

Vous voulez obtenir un avis sur votre argumentaire? Communiquez avec un délégué commercial au programme de FACI.

« À titre de Déléguée commerciale en chef, j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreuses femmes d’affaires durant mes voyages à l’étranger et au Canada. Que ce soit aux États-Unis, en Israël, en Scandinavie, en Afrique, en Asie ou dans de nombreuses régions du Canada, je suis toujours impressionnée par votre motivation, votre enthousiasme et votre détermination à développer l’économie canadienne par le commerce et l’investissement. Les femmes d’affaires canadiennes exercent une grande influence dans de nombreux secteurs de notre économie et cette influence se traduit par des emplois et de la prospérité pour l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes. Continuez votre excellent travail! »

Sous-ministre adjointe Bincoletto
Susan Bincoletto, sous-ministre adjointe,
Développement du commerce international,
et déléguée commerciale en chef,
Affaires mondiales Canada

Les médias sociaux pour s’ouvrir sur le monde

Christina Adams
Christina Adams, copropriétaire
Antenna Social Media & Design

Les médias sociaux sont une excellente façon de vous faire connaître sur les marchés internationaux. Vous pouvez également les utiliser pour recueillir des renseignements d’affaires et réseauter avec les intervenants principaux de l’industrie.

Christina Adams de Terre-Neuve est copropriétaire de Antenna Social Media & Design et cliente de Femmes d’affaires en commerce international (FACI). Elle offre les conseils suivants pour entrer en contact avec des clients, des acheteurs et des partenaires potentiels :

  • Élaborez une stratégie pour les médias sociaux. Établissez des objectifs clairs et précisez qui vous souhaitez joindre.
  • Déterminez quels canaux de médias sociaux sont utilisés par votre public cible dans les marchés visés.
  • Restez active sur différentes plateformes de médias sociaux pour que votre entreprise soit bien classée dans les moteurs de recherche.
  • Repérez les personnes qui ont le même public cible que vous et qui sont suivies par un grand nombre de personnes. Interagissez avec elles. D’autres personnes vous repéreront et suivront votre marque.
  • Commentez et participez aux discussions pour montrer que vous êtes engagée et intéressée. Cela inspire confiance et ajoute de la valeur.
  • Assurez-vous de faire preuve d’humour, de créer un sentiment de communauté, d’offrir des conseils et de faire montre d’originalité.
  • Utilisez LinkedIn pour repérer vos partenaires commerciaux, communiquer avec les acheteurs potentiels ou rester en contact avec les personnes que vous rencontrez pendant vos voyages.
  • Utilisez Twitter pour entamer des conversations sur votre industrie, communiquer avec les journalistes et trouver les leaders d’opinion qui pourraient devenir des ambassadeurs de votre marque.
  • Utilisez Facebook pour attirer l’attention sur votre marque et illustrer la culture de votre entreprise. Le contenu faisant appel aux émotions est plus susceptible d’être partagé que des astuces ou des conseils.
  • Misez sur Instagram. C'est un outil visuel puissant pour la vente de produits ou d’expériences. Utilisez les mots-dièse pour élargir votre public.
  • Adaptez le contenu à la langue et à la culture locale. Souvenez-vous que le public interagit différemment avec les médias sociaux dans d’autres pays. Trouvez les outils et les approches les plus efficaces.

Pour joindre le groupe LinkedIn de FACI, visitez linkd.in/bwit-faci.

Conseil avisé : choisissez avec prudence

présidente et chef de la direction Levitt
Heidi Levitt, présidente et chef de la direction
Northern Light Technologies
Toronto (Ontario)

« Une fois la réputation de notre technologie de lampe pour casque de mineurs établie, nous avons effectué un changement radical en introduisant des solutions novatrices pour les communications souterraines. Nos lampes intelligentes intègrent une technologie de suivi qui nous différencie de nos concurrents. Nous occupons une part importante du marché au Canada et aux États-Unis, et comptons des divisions en Australie et au Chili.

Notre réussite sur les marchés internationaux est étroitement liée à la qualité de nos partenariats. Notre distributeur au Pérou veut offrir des solutions “de pointe” en vue d’assurer la sécurité des mineurs. Notre distributeur norvégien, qui dessert notre réseau dans toute la Scandinavie, est sans égal.

Récemment, nous avons reçu des demandes de distributeurs qui souhaitent représenter nos produits en Afrique, en Mongolie et dans d’autres régions du monde en développement. Le SDC est une excellente source de renseignements commerciaux pour ces marchés émergents.

Choisissez bien vos partenaires. Assurez-vous qu’ils disposent d’un réseau solide et qu’ils sont prêts à fournir les efforts nécessaires pour vous introduire sur le marché. »


La ministre Freeland rencontre des représentantes de FACI, de Women's Enterprise Organizations of Canada et de WEConnect International à Toronto, au Canada (novembre 2015).

Le saviez-vous?

Le Services des délégués commerciaux est présent dans 161 villes au Canada et à l’étranger et il a servi plus de 11 000 clients l’année dernière. Le SDC offre quatre services clés :

  1. préparation aux marchés étrangers;
  2. évaluation du potentiel de marché;
  3. recherche de contacts qualifiés;
  4. résolution de problèmes.

Le SDC offre l’accès à des rapports sur les marchés, à des programmes d’accélérateur et à des missions commerciales. Pour plus d’information, allez à  deleguescommerciaux.gc.ca.

L’initiative des Accélérateurs technologiques canadiens porte des fruits

Wendy MacKinnon Keith
Wendy MacKinnon Keith, fondatrice
DigitalRetailApps

Wendy MacKinnon Keith, d’Edmonton, est déterminée à bâtir une entreprise mondiale d’un milliard de dollars. Fondatrice de DigitalRetailApps, son objectif est de révolutionner l’expérience de l’acheteur grâce à l’application de paiement sur téléphone mobile brevetée de l’entreprise. Les consommateurs paient leurs achats directement sur leur téléphone intelligent et les détaillants peuvent vérifier les transactions en magasin.

Cette technologie a attiré l’attention du siège social mondial de Visa, qui s’emploie actuellement à la déployer. Il s’agit d’un grand bond en avant pour DigitalRetailApps, une petite entreprise qui est en concurrence avec des milliers d’entreprises de technologie de paiement.

« Nous avons décidé tôt d’établir des relations avec des entreprises de premier niveau comme Visa, qui ont une influence importante sur nos clients potentiels, explique Mme MacKinnon Keith. Nous discutons avec de grands détaillants à l'échelle mondiale en vue de la mise à l’essai et du déploiement de la technologie. »

À titre de participante à l’initiative des Accélérateurs technologiques canadiens (ATC) à San Francisco, Mme MacKinnon Keith est bien positionnée pour établir ces liens. Cette initiative du Service des délégués commerciaux (SDC) aide les entreprises canadiennes à forte croissance et prêtes pour la commercialisation à pénétrer les marchés internationaux.

Il existe actuellement 11 accélérateurs technologiques canadiens répartis en neuf endroits : Boston, Denver, New York, Philadelphie, San Francisco, Silicon Valley, Londres (R.-U.), Mumbai/New Delhi (Inde) et France. Les entreprises participantes doivent œuvrer dans les secteurs des sciences de la vie, des technologies propres ainsi que des technologies de l'information et des communications.

« Nous offrons des espaces de bureau et des services aux participantes, nous leur donnons des conseils et nous les mettons en contact avec des dirigeants d’entreprise qui feront office de mentors, indique Dina Santos, déléguée commerciale à Palo Alto (Californie). Nous présentons les participantes à des investisseurs et à des partenaires stratégiques qui les aideront à accélérer leur réussite sur le marché. »

Mme MacKinnon Keith affirme qu’elle vit une expérience exceptionnelle. « Le fait de disposer d’un espace de bureau près de nos partenaires potentiels et des grandes entreprises de distribution a été essentiel à notre développement et à notre croissance. »

« Je recommande fortement l’initiative des Accélérateurs technologiques canadiens, dit-elle. Assurez-vous que vous disposez des ressources nécessaires pour passer beaucoup de temps en ville. Pour réussir, il faut venir, être sur place et participer pleinement. »

Pour en savoir advantage sur l’initiative, visitez le site deleguescommerciaux.gc.ca/ATC.

Inscrivez-vous et ayez accès à cinq millions d’acheteurs, de distributeurs et de partenaires

Votre entreprise figure-t-elle dans notre répertoire en ligne des entreprises appartenant à des femmes? Si elle n’est pas déjà dans cette base de données, c’est le moment de le faire. Le répertoire est un outil promotionnel qui place votre entreprise devant cinq millions d’acheteurs, de distributeurs et de partenaires internationaux chaque année. Et en plus, c’est gratuit! Assurez-vous qu’ils trouvent votre entreprise et qu’ils découvrent pourquoi ils devraient faire des affaires avec vous.

Inscrivez-vous aujourd’hui sur ic.gc.ca/faci.

Conseil avisé : Participez aux programmes de diversification des fournisseurs 

« Cordé Électrique est une entreprise manufacturière fabriquant des harnais électriques sur mesure pour les industries de l’automobile, des électroménagers et médicale. J’ai fondé l’entreprise il y a cinq ans et nous en sommes rendus à l’étape d’étendre nos activités aux États-Unis.

En juin 2015, j’ai participé à la mission commerciale des femmes d’affaires dirigée par FACI à WBENC (à Austin, au Texas) afin d’évaluer les possibilités de diversification offertes aux entreprises à propriété féminine. Lors de cette mission, j’ai rencontré des représentants de Toyota, General Motors et Fiat Chrysler. Ils m’ont tous invitée à prendre part à leurs salons sur la diversification des fournisseurs, où j’ai établi d’excellents contacts.

Suite à ma participation à cette mission commerciale, le nombre d’opportunités pour l’entreprise a monté en flèche. Notre stratégie est maintenant bien claire : nous prévoyons vendre à des fournisseurs de niveaux 1 et 2. Pour ce faire, nous travaillons en collaboration avec le Service des délégués commerciaux à Détroit qui nous a mis en relation avec des fournisseurs de niveaux 1 et 2 du marché convoité.

Notre expérience jusqu’à maintenant a été des plus stimulantes et des plus prometteuses pour l’avenir. »

Lise Déziel
Lise Déziel, fondatrice
Cordé Électrique
Valcourt (Québec)

Êtes-vous prête pour l’exportation?

Pour savoir, complétez le sondage sur la préparation à l’exportation du programme de Femmes d’affaires en commerce international. Cela ne vous prendra que cinq à dix minutes. Cet outil interactif vous aidera à orienter votre entreprise ou votre plan d’exportation avant de pénétrer les marchés internationaux. Visitez deleguescommerciaux.gc.ca/facisondage-exportation.

Nouveau programme de 50 M$ pour stimuler les exportations canadiennes

Femmes chefs d’entreprise, prenez note : Le gouvernement du Canada a lancé CanExport, un programme de 50 millions de dollars sur cinq ans qui offre un soutien financier aux petites et moyennes entreprises canadiennes qui cherchent à pénétrer de nouveaux marchés d’exportation, en particulier dans les marchés émergents à forte croissance.

Êtes-vous admissible?

Votre entreprise doit répondre à certaines exigences de base, notamment être une entreprise à but lucratif comptant au minimum un employé à temps plein, et 250 employés au plus. Vous devez avoir déclaré des recettes annuelles entre 200 000 et 50 millions de dollars.

Quel est le montant maximal disponible par entreprise?

Les contributions non remboursables sont de 10 000 $ à 99 999 $ par projet.

Comment les fonds peuvent-ils être utilisés?

Les activités admissibles comprennent les déplacements d’affaires vers les marchés cibles, la participation à des foires et à des missions commerciales, l’adaptation d’outils de commercialisation à un nouveau marché et la recherche sur les marchés, entre autres.

Quand pouvez-vous présenter une demande?

Les demandes sont traitées tout au long de l’année et sont acceptées sur la base du premier arrivé, premier servi.

Tous les renseignements sont disponibles sur international.gc.ca/canexport. Ne tardez pas! Présentez votre demande dès aujourd’hui.

Dix étapes vers la réussite commerciale à l’étranger

Selon Anouk Bergeron-Laliberté, Consule et gestionnaire du programme commercial à São Paulo (Brésil), pour réussir à l’étranger, les entreprises doivent réunir les ingrédients suivants :

  • Établir de façon claire et précise vos objectifs commerciaux à l’étranger.
  • Cerner votre marché et déterminer pourquoi il présente des possibilités pour vous.
  • Parler au Service des délégués commerciaux (SDC) au Canada pour évaluer votre niveau de préparation et peaufiner votre stratégie.
  • Évaluer vos finances de façon à vous assurer que vous pouvez soutenir votre investissement à l’étranger.
  • Évaluer la capacité de votre entreprise à s’engager sur le moyen et le long terme.
  • Communiquer avec le SDC dans votre marché afin d’obtenir des renseignements et des clients potentiels.
  • S’assurer de comprendre les difficultés et les risques.
  • Être patiente lorsqu’il s’agit d’atteindre votre RCI dans les marchés plus difficiles.
  • Envisager sérieusement une présence locale : partenaire, distributeur, base de fabrication.
  • Déterminer si les groupes de femmes d’affaires dans votre marché offrent un soutien ou des incitatifs.

Dates à retenir!

Le 7 juin 2016
Cross Border B2B Forum
Windsor (Ontario)
camsc.ca

Du 15 au 17 juin 2016
Mission commerciale de FACI au Femmes d'affaires - Sommet de l’Amérique du Nord
Atlanta (Géorgie)
deleguescommerciaux.gc.ca/atlantaorlando2016-fr

Du 20 au 23 juin 2016
Mission commerciale de FACI à la Conférence et foire commerciale du WBENC
Orlando (Floride)
deleguescommerciaux.gc.ca/atlantaorlando2016-fr

Du 22 au 24 septembre 2016
Mission commerciale de FACI à la conférence d’expansion des affaires « Go for the Greens » pour les entrepreneures
Orlando (Floride)
goforthegreens.org (en anglais seulement)

Le 29 septembre 2016
Conférence de WBE Canada
Toronto (Ontario)
wbecanada.org (en anglais seulement)

Les 7 et 8 novembre 2016
Stimuler l’économie
Conférence nationale de WEConnect International au Canada
Toronto (Ontario)
weconnectinternational.org (en anglais seulement)

Le 8 mars 2017
Journée internationale de la femme
Pour obtenir des renseignements à jour sur les activités prévues, consultez :
internationalwomensday.com (en anglais seulement)

Le 10 mai 2017
Cap vers la réussite
Réseau des femmes d'affaires du Québec
Montréal (Québec)
rfaq.ca

Pour obtenir des renseignements à jour, visitez la page Web événements pour vous inscrire en vue de recevoir des alertes par courriel. Allez sur notre site Web, sur femmesdaffairesencommerce.gc.ca,  et communiquez avec nous sur LinkedIn en cliquant sur linkd.in/bwit-faci.

Des programmes pour vous appuyer dans la conquête de nouveaux marchés

Planification de l’exportation

Femmes d’affaires en commerce international : Produits et services ciblés pour aider les entrepreneures à accéder à de nouveaux marchés étrangers. femmesdaffairesencommerce.gc.ca

Réseau Entreprises Canada : Réseau de 400 centres de services aux entreprises dans tout le Canada à l’appui des entrepreneurs. entreprisescanada.ca ou 1-888-576-4444 (ATS 1-800-457-8466 pour les malentendants)

Service des délégués commerciaux : Conseils spécialisés pour vous aider à évaluer votre niveau de préparation à l’exportation, à réaliser des recherches sur les marchés et à évaluer votre plan de commercialisation international. deleguescommerciaux.gc.ca ou 1-888-306-9991

Service Canada : 1-800-O-Canada pour accéder à des renseignements sur le gouvernement du Canada.

Gouvernement du Canada : Organismes fédéraux offrant des services commerciaux par région.

  • Agence de promotion économique du Canada atlantique (voir l’Initiative Femmes en affaires)

acoa-apeca.gc.ca

  • Développement économique Canada pour les régions du Québec

dec-ced.gc.ca

  • Agence canadienne de développement économique du Nord

CanNor.gc.ca

  • Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario

FedDevOntario.gc.ca

  • FedNor (Nord de l’Ontario)

fednor.ic.gc.ca

  • Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

wd-deo.gc.ca

Office de la propriété intellectuelle du Canada : Protégez votre entreprise, votre produit ou votre invention au moyen de brevets, de droits d’auteur, de marques et de conceptions industrielles. opic.ic.gc.ca

Financement de l’exportation

Association atlantique des Corporations au bénéfice du développement communautaire : Prêts pour le commerce général, l'innovation, l'entreprise sociale et les jeunes. cbdc.ca/fr

Banque de développement du Canada : Le Prêt Xpansion de BDC pour réaliser des projets qui favoriseront votre croissance. bdc.ca/fr

Réseau Entreprises Canada : L’outil 'Trouvez du financement' vous permet de chercher du financement par région et par secteur. entreprisescanada.ca  

CanExport : Programme de 50 M$ s’adressant à des petites et moyennes entreprises canadiennes qui souhaitent conquérir de nouveaux marchés étrangers, particulièrement dans les marchés émergents dont la croissance est rapide. international.gc.ca/canexport

Femmes d’affaires en commerce international : Renseignements sur les fonds du gouvernement et les programmes de financement dans l’ensemble du Canada. femmesdaffairesencommerce.gc.ca

Exportation et développement Canada : Solutions de financement et d’assurance destinées aux exportateurs. edc.ca

Accès aux marchés d’exportation : Programme de développement des marchés mondiaux pour les entreprises de l’Ontario. exportaccess.ca/fr

Programme d’aide à la recherche industrielle : Services de financement visant à soutenir l’innovation et à accélérer la croissance des entreprises. nrc-cnrc.gc.ca/irap-pari

Initiative pour les femmes entrepreneures : Prêts destinés aux femmes d’affaires canadiennes de l’Ouest. wd-deo.gc.ca

Entrée sur les marchés

Le Service des délégués commerciaux du Canada : Renseignements sur le terrain et conseils pratiques dans 161 bureaux situés au Canada et dans le monde entier.  deleguescommerciaux.gc.ca ou 1-888-306-9991.

Accélérateurs technologiques canadiens : Soutien aux entreprises canadiennes à forte croissance et prêtes à la commercialisation pour accéder à des marchés étrangers et à des services d’entreprenariat dans les secteurs des technologies de l’information et des communications, des sciences de la vie et des technologies propres.   deleguescommerciaux.gc.ca/ATC

CanadExport : Articles et dernières nouvelles sur la réalisation d’affaires à l’étranger.  canadexport.gc.ca.

Conseil avisé : Concentrez vos efforts

Présidente Pecorilli
Lori Pecorilli, présidente
Latium Fleet Management
Nisku (Alberta)

« Nous nous sommes toujours concentrés sur l’amélioration de notre entreprise en vue de répondre aux besoins de nos clients. Maintenant que nous planifions notre expansion aux États-Unis, nous travaillons à l’établissement de liens pertinents. J’hésitais à participer à la mission commerciale de FACI, à Austin, au Texas en juin 2015 parce que je devais sortir de ma zone de confort. Je me suis jointe à elle et cela a été une excellente occasion de rencontrer d’autres entreprises. J’ai obtenu le soutien de représentants gouvernementaux et j’ai appris beaucoup de choses sur les possibilités offertes par la chaîne d’approvisionnement pour les femmes d’affaires. Les liens et les réseaux que j’ai établis ont été très utiles.

Si vous hésitez à participer à une mission commerciale, allez-y! Faites des recherches à l’avance, ciblez les entreprises auxquelles vous voulez présenter votre argumentaire et assurez-vous de faire un suivi. Les gens oublient rapidement si vous ne leur envoyez pas un courriel de suivi ou si vous ne les rencontrez pas en personne. »

Réseaux et associations de femmes d’affaires

Commencez ici pour établir des liens avec des organismes et des groupes voués à travailler de concert avec les femmes d'affaires.

Alberta Women Entrepreneurs
awebusiness.com (en anglais seulement)

Association des femmes d’affaires francophones
afaf.ca

Canada Gay & Lesbian Chamber of Commerce
cglcc.ca (en anglais seulement)

Canadian Aboriginal and Minority Supplier Council
camsc.ca (en anglais seulement)

Canadian Association of Women Executives and Entrepreneurs
cawee.net (en anglais seulement)

Canadian Women in Technology
canwit.ca(en anglais seulement)

Catalyst
catalyst.org(en anglais seulement)

Centre d’entrepreneuriat féminin du Québec
cefq.ca

Centre for Women in Business (Nouvelle-Écosse)
centreforwomeninbusiness.ca (en anglais seulement)

Company of Women
companyofwomen.ca (en anglais seulement)

DigitalEve (nouveaux médias)
digitaleve.org (en anglais seulement)

Femmes en affaires Nouveau-Brunswick
wbnb-fanb.ca

Forum for Women Entrepreneurs
fwe.ca (en anglais seulement)

Les femmes en communications et technologie
wct-fct.com

Newfoundland & Labrador Organization of Women Entrepreneurs
nlowe.org (en anglais seulement)

Organization of Women in International Trade (OWIT)
owit.org (en anglais seulement)

OWIT‒Ottawa
owit-ottawa.ca (en anglais seulement)

OWIT‒Toronto
owit-toronto.ca (en anglais seulement)

PARO Centre for Women’s Enterprise (Nord de l’Ontario)
paro.ca (en anglais seulement)

Prince Edward Island Business Women’s Association
peibwa.org (en anglais seulement)

Professional Women’s Network
pwncanada.ca (en anglais seulement)

Réseau des Femmes d’affaires du Québec
rfaq.ca

Réseau des femmes exécutives
wxnetwork.com/fr

Réseau Femmessor
femmessor.com

Rotman Initiative for Women in Business ‒ Université de Toronto
women.rotman.utoronto.ca (en anglais seulement)

Society for Canadian Women in Science and Technology
scwist.ca (en anglais seulement)

Startup Canada
startupcan.ca (en anglais seulement)

WBE Canada
wbecanada.org (en anglais seulement)

WBOM Women in Business (Manitoba)
wbom.ca (en anglais seulement)

WEConnect International in Canada
weconnectinternational.org/en/canada (en anglais seulement)

Women Advancing Microfinance Canada
waminternational.org (en anglais seulement)

Women Entrepreneurs of Saskatchewan
womenentrepreneurs.sk.ca (en anglais seulement)

Women in Aerospace Canada
womeninaerospace.org (en anglais seulement)

Women in Film & Television Toronto
wift.com (en anglais seulement)

Women in Infrastructure
womensinfrastructure.net (en anglais seulement)

Women in Leadership Foundation
womeninleadership.ca (en anglais seulement)

Women of Influence
womenofinfluence.ca (en anglais seulement)

Women Presidents’ Organization
womenpresidentsorg.com (en anglais seulement)

Women’s Business Network (Ottawa)
womensbusinessnetwork.ca(en anglais seulement)

Women’s Enterprise Centre (Colombie-Britannique)
womensenterprise.ca(en anglais seulement)

Women’s Enterprise Centre (Manitoba)
wecm.ca (en anglais seulement)

Women’s Enterprise Organizations of Canada
weoc.ca (en anglais seulement)

Young Women in Business
ywib.ca (en anglais seulement)

Restez branchée avec FACI

La coordinatrice de l’information de FACI, Miriam Lopez-Arbour, vous invite à consulter notre site Web et à vous inscrire pour obtenir des alertes par courriel à femmesdaffairesencommerce.gc.ca . Vous pouvez également communiquer avec l’équipe de FACI sur linkd.in/bwit-faci . Utilisez le mot-dièse #exportatrices!

Renseignements éditoriaux

Le bulletin Les femmes d’affaires en commerce international est publié chaque année par Affaires mondiales Canada.

Rédactrices en chef du bulletin

Josie L. Mousseau, directrice adjointe
Femmes d’affaires en commerce international
josie.mousseau@international.gc.ca
343-203-8342

Adria May, déléguée commerciale
Femmes d’affaires en commerce international
adria.may@international.gc.ca
343-203-2763

femmesdaffairesencommerce.gc.ca
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par la ministre du Commerce international, 2016