Hausse du commerce canadien avec les pays en développement ciblés et les pays partenaires du développement

Les échanges commerciaux du Canada suivent une tendance marquée vers la diversification, les États-Unis perdant du terrain comme destination des exportations au profit des pays émergents et en développement.

Une importante dimension de cette diversification est le commerce avec les pays en développement ciblés et les pays partenaires du développementNote en bas de page 1. Les exportations canadiennes de marchandises vers ces pays sont passées d’environ 4 milliards de dollars en 2004 (1 p. 100 des exportations totales de marchandises) à 9 milliards de dollars en 2013 (2 p. 100 des exportations totales de marchandises), alors que les importations en provenance de ces pays ont progressé encore plus, passant de près de 7,5 milliards de dollars (2 p. 100 des importations totales de marchandises) à plus de 18 milliards de dollars (4 p. 100 des importations totales de marchandises). Le commerce du Canada a augmenté dans les cinq continents, mais notamment avec des pays d’Asie et des Amériques.

Commerce du Canada avec les pays en développement ciblés et les pays partenaires

Pourcentage des exportations et des importations de marchandises de 2004 à 2013

Données : Statistique Canada
Source : Bureau de l'économiste en chef, MAECD

Il y a toutefois certaines différences en ce qui concerne le volume des exportations et importations selon la région. En Asie, ce sont les exportations du Canada vers l’Indonésie qui ont augmenté le plus, alors que le Bangladesh et le Vietnam sont à l’origine des hausses les plus marquées des importations du Canada. Dans les Amériques, le Pérou et la Colombie représentent la majorité de la hausse aussi bien des exportations que des importations. En particulier, les importations en provenance du Pérou, pays qui a conclu un accord de libre-échange avec le Canada en 2009, sont passées de 500 millions de dollars en 2004 à un sommet de 4,4 milliards de dollars en 2011, avant de reculer quelque peu pendant les deux années suivantes. En Afrique, la plupart des échanges commerciaux se font avec le Nigéria, et ils ont augmenté de façon constante au cours des dernières années. L’Afrique du Sud se classe au deuxième rang. Au Moyen-Orient, les importations dépassent largement les exportations (en 2013, 4 milliards de dollars comparés à 1,1 milliard de dollars), et près de 80 p. 100 des marchandises importées proviennent de l’Iraq. La hausse du commerce avec les pays en développement ciblés et avec les pays partenaires du développement est surtout attribuable aux échanges avec les pays ciblés dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada.

Tout compte fait

La diversification considérable du commerce canadien vers les pays en développement se reflète aussi dans une augmentation des échanges avec les pays en développement ciblés et les pays partenaires du développement, ce qui crée d’importantes synergies entre le commerce et le développement.

Pour de plus amples renseignements, consultez le site du Bureau de l’économiste en chef d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.


Footnotes

Footnote 1

Les pays en développement ciblés sont 25 pays dans lesquels le Canada est un important acteur en matière de développement et avec lesquels il a pris des engagements bilatéraux considérables à long terme, en plus de donner au programme un profil public considérable. En outre, il y a 13 pays partenaires du développement dans lesquels le Canada poursuit des activités de développement. Pour plus de détails, consultez le site Où nous travaillons en développement international d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

Retourne de note en bas de page 1 referrer

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport