Hausse des exportations dans les secteurs non liés aux ressources naturelles en 2014

Les exportations canadiennes de marchandises1 ont connu une hausse de 11,1 % en 2014, une augmentation trois fois plus rapide qu’en 2013, pour atteindre un sommet historique de 524,3 milliards de dollars. Par contre, bien que le secteur de l’énergie continue d’être la force motrice à l’origine du rendement du Canada dans le domaine des exportations, soit plus du tiers de la hausse des exportations du pays en 2014, il n’est pas le seul à l’origine de cette croissance. Plusieurs autres secteurs d’activités ont également connu une forte croissance des exportations, et la plupart d’entre eux étaient des industries manufacturières. En tenant compte uniquement des produits non liés aux ressources (machinerie mécanique et électrique, produits automobiles, aérospatiale et diverses industries manufacturières), la croissance des exportations s’élèvait à 11,2 % en 2014, une croissance plus rapide que la croissance globale et la plus importante depuis la récession mondiale de 2008-2009.

Exportations canadiennes non liées aux ressources naturelles

Exportations canadiennes non liées aux ressources naturelles (machinerie, produits automobiles, aérospatiale et diverses industries manufacturières) s?élevaient à 168,4 milliards de $ en 2014.

Données : Statistique Canada
Source : Bureau de l'économiste en chef, MAECD

La croissance de 2014 a fait grimper les exportations non liées aux ressources à 168,4 milliards de dollars, ce qui correspond à près du tiers des exportations totales du Canada l’an dernier. Après des années de rendement neutre, les exportations de machines ont connu une hausse de 9,8 % en 2014 et les exportations de l’industrie aérospatiale ont fait un bond de 27,1 %. Le secteur de l’automobile continue sa reprise, grâce à une croissance des exportations de 8,2 %. Les exportations de divers produits manufacturiers, qui comprennent un large éventail de biens de consommation, du matériel scientifique aux meubles, en passant par les jouets, ont également connu une recrudescence de 13,4 %.

Tout compte fait

Le secteur énergétique continue d’offrir un rendement solide parmi les exportations canadiennes en 2014, mais ce rendement éclipse une croissance vigoureuse dans d’autres secteurs. L’année 2014 a été bonne pour les secteurs non liés aux ressources, ce qui témoigne de la force et de la flexibilité de l’économie du Canada.

Pour de plus amples renseignements, consultez le site du Bureau de l’économiste en chef d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.


1 Toutes les données sont présentées conformément au classement du système harmonisé (SH) sur la base douanière, et non sur la base de la balance des paiements.

Abonnement au : cybermagazine et fil RSS

Twitter@SDC_TCS
Utilisez #CanadExport