#HOTCS : Andree Cooligan, Helsinki

« Une expédition de plants d’amélanches du Canada était bloquée à la frontière du Royaume-Uni. Les autorités ne permettaient pas à ce produit d’entrer dans l’UE, jugeant qu’il s’agissait d’un nouveau produit végétal en Europe. Le représentant de l’entreprise a été informé de cette situation par le transitaire et, après avoir d’abord paniqué à cause de la fragilité de ces plantes, il a communiqué avec notre délégué commercial (DC) à Londres. Comme il s’agissait d’une question touchant l’UE, ce DC a contacté notre DC à Bruxelles. Ce dernier a envoyé un courriel à tous les DC chargés des questions agricoles et alimentaires en Europe sollicitant leurs idées pour résoudre ce problème. À l’époque, j’étais la DC principale à Helsinki, et un de mes DC locaux, Seppo Vihersaari, a contacté les sociétés d’histoire des plantes et les jardins botaniques. Il a fait ces nombreuses recherches concernant ces plants d’amélanches, puis nous avons résolu le problème! Nous avons non seulement découvert que l’amélanche n’est pas nouvelle en Europe, mais aussi qu’elle y a été déclarée « petit fruit de l’année » en 1971. Comme vous pouvez l’imaginer, les plants sont morts au Royaume-Uni; mais nous avons eu gain de cause, à savoir que le produit canadien avait été rejeté pour des raisons inexactes. Le marché s’est ouvert et il l’est resté depuis.

Voilà comment fonctionne le Service des délégués commerciaux. C’est un réseau de délégués commerciaux reliés par téléphone, par courriel, par Skype et par vidéoconférence, et qui travaillent ensemble dans tous les secteurs. »

Date de modification: