#HOTCS : Clint Martin, Kyiv

Azuka Ogundeji, Lagos

« Une des choses que je préfère en tant que délégué commercial, c’est la prospection commerciale qui m’amène à me déplacer dans le pays pour trouver des débouchés et des pistes d’affaires pour les exportateurs canadiens. Cela me donne l’occasion de découvrir le pays en dehors de la capitale. En Ukraine, par exemple, si des entreprises cherchent à embaucher localement du personnel, les salaires, les biens immobiliers et le coût de la vie sont très différents à Kiev de ce qu’ils sont dans les villes secondaires. Cela peut faire une grande différence lorsqu’il s’agit de trouver un bon endroit pour ouvrir une entreprise.

« L’Ukraine est un marché très positif, riche en débouchés, surtout maintenant que l’Accord de libre-échange Canada-Ukraine est en vigueur. Les secteurs clés qui présentent de nombreuses possibilités pour les entreprises canadiennes sont l’équipement agricole, l’agroalimentaire, la viande, le poisson et les fruits de mer, l’aviation et l’aérospatiale, et l’énergie. Les risques associés à ce marché peuvent être atténués en faisant preuve de diligence raisonnable à l’égard de vos partenaires ainsi qu’en apprenant à connaître le milieu d’affaires local et les associations qui peuvent défendre les intérêts des entreprises; et nous sommes aussi là pour vous aider. »

Date de modification: