#HOTCS : Cynthia Bernier, Rio de Janeiro

« Quand j’étais en Chine, il y avait une compagnie canadienne qui devait signer un contrat important pendant la visite du premier ministre du Canada. Mais le partenaire chinois leur avait annoncé qu’il ne voulait plus signer l’accord. Étant donné que je parlais le chinois et connaissait bien la culture du pays, j’ai réussi à discuter de la situation avec le partenaire en chinois pour comprendre pourquoi il refusait de signer l’entente. Puis, conjointement avec les deux compagnies ensemble, nous avons réussi à trouver un accord qui fonctionnait pour tout le monde et les deux parties ont signé ce contrat le lendemain avec le premier ministre, un gros contrat de quelques millions de dollars. Je pense honnêtement que sans le Service des délégués commerciaux cette journée-là, cet accord n’aurait pas été signé. »

Date de modification: