#HOTCS : Ryan Ward, Nairobi

« Les entreprises canadiennes ne savent pas trop pourquoi elles devraient envisager l’Afrique plutôt que des marchés plus « faciles », plus traditionnels, comme les États-Unis et l’Europe. Le Canada n’a pas vraiment d’expérience ici, mis à part dans le secteur extractif. Je passe donc beaucoup de temps dans les salons commerciaux où je communique directement aux entreprises mon point de vue personnel sur la région. Dans ces marchés, vous devez investir beaucoup de temps et d’efforts pour montrer que vous êtes sérieux, et le chemin peut être long. Les entreprises doivent donc être prêtes à fournir les efforts nécessaires avant de s’attendre à obtenir des contrats. La clé est d’avoir de solides partenaires locaux, ce qui est même souvent exigé par les gouvernements locaux. Je travaille avec des entreprises canadiennes pour les aider à faire des affaires en Afrique de l’Est, une région qui comprend 13 pays à différents niveaux de développement. Qu’il s’agisse de pays où la culture entrepreneuriale est présente, comme le Kenya, ou de marchés frontaliers, comme la Somalie et les Comores, le travail à faire et les conditions de réussite dans ces marchés sont très variables. »

Nos délégués commerciaux peuvent vous aider :

Trouvez un délégué commercial

Trouvez la bonne personne pour vous aider à exporter.

Nos bureaux au Canada et à l'étranger

Localisez un de nos bureaux.

Date de modification: